Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Vous êtes ici : Accueil / Ma Commune / Vie administrative / Directeur général / Actualités / 19/09 - Action Radon : ça continue...
Actions sur le document

19/09 - Action Radon : ça continue...

Radon : un ennemi dans la maison ?
Près d’un cancer du poumon sur 10 est causé par ce gaz radioactif

 

Soucieuse de la santé de ses citoyens,
la Commune de Doische s'associe à la Province de Namur
afin de distribuer gratuitement * des détecteurs à ses habitants

 

Qu’est-ce que le radon ?

Inodore, incolore et insipide, le radon est un gaz radioactif naturellement présent dans les sols et les roches. Depuis le sous-sol, il peut s’infiltrer
dans n’importe quel bâtiment par les fissures, les équipements sanitaires ou encore les approvisionnements d’eau. Lorsqu’il est inhalé, il atteint les poumons et irradie les tissus, ce qui peut les endommager et provoquer un cancer. Après la cigarette, le radon est la deuxième cause de cancer du poumon dans notre pays. Le risque lié au radon est en outre nettement accru chez les fumeurs.

Des études récentes démontrent que le risque de cancer pulmonaire augmente déjà à partir d’une concentration en radon de 100 Bq/m3 dans
l’air ambiant. Celle-ci est proposée par l’Organisation Mondiale de la Santé comme niveau-cible à ne pas dépasser. À partir de cette concentration, il est recommandé d’améliorer le renouvellement d’air dans l’habitation. 

Comment détecter le radon ?

Un simple test suffit ! Seul le placement d’un détecteur dans votre habitation vous permettra de connaître la concentration à laquelle vous êtes exposé. La détection se déroule durant la période hivernale, un détecteur devant être placé pendant 3 mois dans une des pièces de vie du rez-de-chaussée (le plus souvent le living, la salle à manger, la chambre à coucher). Au terme de cette période, le détecteur devra être renvoyé pour analyse. www.afcn.be

* dans la limite du stock disponible et jusqu'au 31 décembre 2017

Comment éliminer le radon ?

En fonction du résultat de la détection, des conseils appropriés vous seront fournis. Dans la majeure partie des cas, améliorer la ventilation des pièces et obturer les voies de passage du radon vers les locaux occupés permettront de diminuer la concentration en radon. Si, malgré tout, ces améliorations sont insuffisantes, des solutions plus techniques peuvent être mises en place. L’étanchéification de la dalle de sol et/ou du vide ventilé, l’extraction du radon en-dessous du socle du bâtiment en sont des exemples. Lorsque la concentration en radon est trop élevée, les partenaires de la campagne peuvent accompagner le propriétaire dans les actions de remédiation à envisager.

Comment obtenir un détecteur ?

Dans le cadre d'un partenariat avec la Province de Namur, la Commune de Doische met à disposition de ses habitants des détecteurs gratuits. Ceux-ci sont disponibles, jusqu'au 31 décembre 2017 ou épuisement du stock, à la Maison communale, rue Martin Sandron 114, 5680 Doische.

Les citoyens intéressés demandent et obtiennent leur détecteur directement à la Maison communale, entre début octobre et fin décembre maximum, pour des raisons de validité des mesures. Le citoyen complète le formulaire de demande sur lequel l'agent communal indique le n° du détecteur fourni (indispensable pour que nous puissions faire le lien entre détecteur et habitation) ; ces formulaires nous sont ensuite retournés par la commune

L​'agent communal remet le kit de détection au citoyen ; ce kit comprend : un détecteur, un mode d'emploi, un questionnaire sur les dates de placement et une enveloppe pré-adressée et pré-affranchie pour le retour du détecteur directement au SAMI-Namur.

​Vous n'avez pu obtenir un détecteur
mais souhaitez connaître la concentration en radon dans votre habitation ? 

Vous pouvez vous inscrire sur le site www.actionradon.be pour commander votre détecteur au prix de 20,00 € (analyse et aide éventuelle à la remédiation comprises).

Pour de plus amples informations sur le radon et les campagnes de détection, vous pouvez contacter le Service d'Analyse des Milieux Intérieurs (SAMI) de la Province de Namur, de préférence par email :

Avec le soutien de l'AFCN

aW5mb0BmYW5jLmZnb3YuYmU=
www.fanc.fgov.be

Service d’Analyse des Milieux Intérieurs
Rue Martine Bourtonbourt, 2 - B-5000 NAMUR
Tél. : +32 (0) 81 776 714 - Fax : +32 (0) 81 776 997
c2FtaUBwcm92aW5jZS5uYW11ci5iZQ==" target="_blank">c2FtaUBwcm92aW5jZS5uYW11ci5iZQ==

Sous mots clés standards