Information

Prochaines permanences du samedi matin
du Service Population/Etat civil

 

06 & 20 août 2022
de 09h à 12h, sur rendez-vous (082/21.47.20)
 

 A l’occasion de l'Assomption, les bureaux de l’administration seront fermés le lundi 15 août 2022

 

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Actions sur le document
Vous êtes ici : Accueil / Economie / Offres d'emploi / 08/07 - Notre Commune recrute un.e employé.e d’administration en qualité de Coordinateur.trice ATL à mi-temps accompagné de la fonction de Responsable de projet...

08/07 - Notre Commune recrute un.e employé.e d’administration en qualité de Coordinateur.trice ATL à mi-temps accompagné de la fonction de Responsable de projet...

==> Actualité du 08 juillet 2022

Engagement contractuel dans le cadre d’un CDD en vue d’un CDI – statut APE –
19h/semaine – Date d’entrée en fonction : immédiatement

La Commune de Doische procède donc à un examen de recrutement d’un.e employé.e pour exercer les missions de coordinateur ATL et de responsable de projet. La désignation intervient dans le cadre d’un emploi contractuel ½ temps (19h/semaine), échelle barémique D6.

Coordination ATL

Il est responsable de la mise en place et de la dynamisation de la coordination de l’accueil temps libre sur le territoire de la commune. Sous la responsabilité de l’échevin en charge de cette matière et en articulation avec la Commission Communale de l’Accueil (CCA), il participe à la mise en œuvre d’une politique cohérente de l’accueil de l’enfant pendant son temps libre.

La fonction s’inscrit dans une logique de travail en partenariat avec tous les opérateurs d’accueil (privés et publics) organisant des activités (culturelles, sportives, musicales etc.) pour les enfants de 2,5 à 15 ans pendant les temps avant et après l’école, le mercredi après-midi, le week-end et les congés scolaires.

Sous la supervision du directeur général et de l’Echevin en charge de la matière concernée, le coordinateur ATL exercice les missions générales et spécifiques suivantes :

Activités particulières
  • Coordonner la réalisation de l’état des lieux et l’analyse des besoins en matière d’ATL ;
  • Présenter les résultats de son travail à la CCA ;
  • Coordonner la réalisation du programme CLE et ses modifications (rédiger, apporter des informations, suggestions, propositions…) ;
  • Mettre en œuvre le programme CLE sur le territoire de la commune (traduire les avis en actions, mobiliser les ressources…) ;
  • Réaliser et présenter l’évaluation du programme CLE ;
  • Soutenir l’organisation de la CCA et en assurer le secrétariat ;
  • Sensibiliser et accompagner les opérateurs d’accueil dans le développement de la qualité de l’accueil et l’élaboration de leur projet d’accueil ;
  • Encadrement au quotidien de l'équipe des accueillant.es et gestion des activités de l'accueil extrascolaires dans les écoles communales ;
  • Promouvoir, diffuser et accompagner les outils existants, dont le Référentiel psychopédagogique 2,5-12 ans O.N.E.
  • Sensibiliser et informer les partenaires de l’ATL (accueillant.e.s) sur l’importance et les possibilités de se former à la qualité de l’accueil ;
  • Impulser un travail de partenariat et créer le lien entre les opérateurs de l’accueil ;
  • Encourager des initiatives en matière de qualité d’accueil, de projets d’accueil, de nouveaux d’accueil… ;
  • Travailler en collaboration avec l’ONE ;
  • Informer les usagers des opérateurs d’accueil existants et des activités organisées ;
  • Coordonner l’offre d’accueil et les opérateurs d’accueil ATL (offre cohérente et diversifiée) ;
  • Assurer un travail de veille sur le secteur de l’ATL et sur les besoins des familles ;
  • Rédiger le rapport d’activité et organiser le travail de la CCA en vue d’élaborer le plan d’action annuel ;

 

Activités générales
  • Informer à propos du secteur d’activité
  • Partager ses expériences avec ses collaborateurs ;
  • Animer des réunions de travail avec les différents interlocuteurs ;
  • Participer aux commissions communales d’accueils et autres réunions de travail ;
  • Rédiger les rapports, notes, courriers ;
  • Appliquer les règles de déontologie et d’éthique professionnelle ;
  • Organiser son activité et rendre compte à sa hiérarchie ;
  • Assurer le maintien et le développement des connaissances relatives à son domaine ;
  • Collaborer à l’élaboration des dossiers administratifs (subvention de coordination) ;

 

Responsable de projet

Il est chargé du suivi des accueillants, de l’organisation, de la concertation de l’équipe des accueillant.es, de l’information des enfants et des personnes qui confient l’enfant, de la planification des activités quotidiennes en ce compris leur encadrement.

Ses missions principales (non exhaustives) sont :

  • Veiller à la qualité de l’accueil des enfants et de leurs parents : optimalisation des rapports au public cible, partenariats, organisation des accueils, élaboration et mise en œuvre du projet d’accueil ;
  • Encadrer l’équipe d’accueillant.e.s : gestion des congés, absences, remplacement, horaires, participation aux évaluations, au plan de formation et de recrutement. L’agent agit en soutien et assure une bonne diffusion de l’information au sein de l’équipe ;
  • Assurer le suivi administratif du service : rapports et notes aux Collège et Conseil communaux, facturation des prestations, suivi des paiements, courriers, statistiques, rapports à la demande des pouvoirs subsidiants en collaboration avec le Service de l’Enseignement ;

 

Connaissances

- Le cadre institutionnel et législatif du secteur de l’accueil de l’enfance
- Le réseau partenarial de la petite enfance ; particulièrement l’ATL (opérateurs d’accueil publics et privés, partenaires communaux, ONE, … )
- Les bases du développement de la psychopédagogie de l’enfant et de ses besoins.
- Notions relatives au fonctionnement d’une commune

Conditions d’accès

Les candidats à l’emploi doivent remplir les conditions suivantes à la date de clôture de l’appel public sous peine de nullité :

  • Être ressortissant d’un Etat membre de l’Union européenne ;
  • Jouir de ses droits civils et politiques ;
  • Être d’une conduite irréprochable aux exigences de la fonction ;
  • Posséder un véhicule constitue un atout ainsi que le permis de conduire B à la date d’entrée en fonction ;
  • Être dans les conditions APE est un atout ;
  • Réussir un examen de recrutement portant sur les matières reprises ci-dessous ;

 

La personne affectée pour remplir les missions reprises ci-dessus doit disposer, au minimum, d’un titre, diplôme ou certificat attestant d’une formation du niveau de l’enseignement supérieur de type court reconnue par le Gouvernement, à savoir :

1° tout diplôme, titre ou certificat de fin d’études du niveau de l’enseignement supérieur, au minimum, de type court à orientation sociale, psychologique ou pédagogique de plein exercice ou de promotion sociale ;

2° tout diplôme, titre ou certificat de fin d’étude du niveau de l’enseignement supérieur, au minimum, de type court d’une autre orientation, pour autant que le(la) titulaire de ce diplôme dispose aussi d’un des titres, brevets ou certificats suivants :

  1. brevet de coordinateur.trice de centres de vacances (BCCV), délivré en vertu du décret du 17 mai 1999 relatif aux centres de vacances ;
  2. brevet d’aptitude à la gestion de projets et de programmes culturels (BAGIC), délivré par l’administration de la culture et de l’éducation permanente du Ministère de la Communauté française ;
  3. coordinateur.trice de centre de jeunes, qualifié(e) de type 1 ou de type 2, reconnu(e) en vertu du décret du 20 juillet 2000 déterminant les conditions de reconnaissance et de subventionnement des maisons de jeunes, centres de rencontres et d’hébergement et centres d’information des jeunes et de leurs fédérations ;
  4. brevet de coordinateur.trice d’école de devoirs, délivré en vertu du décret du 28 avril 2004 relatif à la reconnaissance et au soutien des écoles de devoirs.

 

3. Les titres, certificats, diplômes ou brevets qui sont reconnus par l’Office comme équivalents à ceux visés aux points 1° et 2° du §1er, attestent également de la formation visée à l’article 17, §3, alinéa 1, du décret sauf décision contraire expresse du Gouvernement.

NOUS OFFRONS

- Contrat à durée déterminée de 6 mois en vue d’un contrat à durée indéterminée sous statut contractuel APE
- Horaire de travail : Mi-temps (19 heures/semaine)
- Rémunération brute adaptée à l’index actuel à l’échelle barémique de niveau D6 (temps plein : 30.480,03 € – 46.833,70 € (montant indexé)). L’ancienneté barémique sera calculée en fonction de la totalité des années prestées dans une administration publique belge fédérale, régionale, communautaire, provinciale et/ou locale ou une institution internationale reconnue par les autorités belges. Elle sera plafonnée à un maximum de 6 ans pour une ancienneté dans le secteur privé. Seuls les services privés en lien avec la fonction à pourvoir seront valorisables, sur base de justificatifs.
- Chèque-repas (Valeur faciale de 8,00 € avec 1,09 € de quote-part personnel)
- Deuxième pilier de pension

Examen de recrutement

Le contenu des épreuves de recrutement est fixé comme suit :

  • une épreuve écrite portant sur les matières suivantes :
    • connaissance du décret ATL
    • connaissance du Code de la Démocratie locale et de la Décentralisation (attributions du Conseil communal, Collège communal, …)
    • français : rédaction et orthographe

L'épreuve écrite compte pour 60 % de l'ensemble des épreuves.
Minimum des points requis : 50 %

  • Une épreuve orale se présentant sous la forme d'un entretien approfondi mené par les membres du jury et qui permet :
    • d’évaluer la personnalité du candidat, à savoir ses centres d’intérêt, sa sociabilité, sa résistance au stress, son esprit d’équipe, sa stabilité émotionnelle, sa faculté d’adaptation ;
    • de s’informer sur ses motivations, à savoir son intérêt pour la fonction, les besoins et valeurs qu’il cherche à satisfaire dans la vie professionnelle et qui doivent être en adéquation avec ce qui est proposé ;
    • d’évaluer ses compétences en analysant formations et expériences pour déterminer le niveau d’adéquation avec les compétences requises par la fonction à pourvoir ;
    • d’évaluer ses aptitudes, à savoir son potentiel évolutif ;

L'épreuve orale compte pour 40 % de l'ensemble des épreuves.
Minimum des points requis : 50 %

Au terme de ces deux épreuves, les cotations de chaque candidat qui auront obtenu au minimum 50 % dans chacune des épreuves seront additionnées. Seuls les candidats obtenant un total général d'au moins 60 % pourront être engagés ou versés dans une réserve de recrutement.

Dépôt des candidatures

Sous peine d’irrecevabilité, les candidatures sont à adresser au Collège communal de Doische, Monsieur le Directeur général, rue Martin Sandron 114 à 5680 Doische ou par mail à l’adresse c3lsdmFpbi5jb2xsYXJkQGRvaXNjaGUuYmU=, pour le 12 aout 2022, au plus tard (date de clôture de l’appel à candidature, le cachet de la poste ou la date de réception faisant foi).

Il est impératif d’indiquer en objet ou sur l’enveloppe « Candidature pour le poste de Coordinateur.trice ATL ».

L’acte de candidature doit être composé des documents suivants :

Annexe 1 - Une lettre de motivation + photo
Annexe 2 - Un curriculum vitae
Annexe 3 - Un extrait du casier judiciaire "modèle 596.2" daté de moins de 3 mois à la date d'envoi de la candidature
Annexe 4 - Une copie du ou des diplômes
Annexe 5 - Une copie recto-verso de la carte d’identité
Annexe 6 - Une copie recto-verso du permis de conduire

Les candidatures incomplètes ne seront pas acceptées.

Attention, dans le cadre du RGPD, en envoyant votre candidature pour l'emploi concerné, vous autorisez la Commune de Doische à utiliser et conserver vos données envoyées dans le cadre des recrutements pendant une durée d'un an.

Tout renseignement peut être obtenu auprès du Service du Personnel au 082/21.47.29 (pauline.cmVuYXJkQGRvaXNjaGUuYmU=) ou auprès du Directeur général au 082/21.47.33 (c3lsdmFpbi5jb2xsYXJkQGRvaXNjaGUuYmU=).

Sous mots clés standards